YASA
Faire un don
Un Parc éducatif pour Les scouts de l'école de Sainte Famille Fanar Conférence donnée pour la defence civile libanaise a Dbayeh Boulif : La stratégie nationale de sécurité routière 2016-2025 Conférences données pour Al Iman hôpital Aley Conférence donnée pour l'université Balamand Akkar Conférence donnée pour l'université Balamand Akkar Conférence donnée pour la defence civile libanaise a Dbayeh Conférence donnée pour l'association SNG a Hazmié Cette traversée, je l’ai faite toute seule, sans déranger personne La sécurité sur roues La sécurité en bicyclette ce qu’il faut apprendre à vos enfants Conférence donnée pour les professeurs a Dar Anout (DIP) pour la Compagnie nationale Aggregate de Chekka Conférence donnée a Beshmezine - Monastère de Saint Jean Conférence donnée a Montagne de Akroum pour l'association de Al Bayan Conférence donnée a Ibl El Saki en corporation avec la Paroisse de Saint Georgios Conférence donnée a l'assaciation du pretre Hanna Le nouveau permis de conduire européen TECHNIQUE : GPS OU ES-TU ? LES LOIS DE L'AERODYNAMIQUE AUTOMOBILE LA SUSPENSION PILOTEE TOIT TRANSCUP VENTURI GLOSSAIRE AUTOMOBILE DOSSIER PNEUS: CHOISIR SES PNEUS HIVER La Fibre De Carbone et L'Automobile ENTRETENIR SA VOITURE Un Parc éducatif à l'ecole de Wardiyeh a Mansourieh Un Parc éducatif à l'ecole de Saint Josepf Cornet Chehwan Le Conseil national divisé sur l’expérimentation de la baisse de la vitesse Conférence donnée par la YASA à l'Armée Libanaise Amchit. Application du nouveau code de la route au Liban : où en sommes-nous ? Journée noire sur le Dakar France: Vers des taxis parisiens 100% verts? Nigeria: Accident d’avion au décollage. Grave accident de la route aux Etats-Unis. Belgique: collision entre deux trains de marchandises.
Traumatismes auditifs
9/1/2010 11:46:38 AM

 Traumatismes auditifs

Les ravages du bruit
Dégâts engendrés par l'excès de bruit

Surdité

La première des conséquences possibles de la surpuissance sonore est la surdité (ou hypoacousie) : les sons trop forts détruisent les cellules cillées de l'oreille interne.
Les sons aigus sont les plus dangereux et les fréquences aigues de l'audition les premières touchées par la baisse d'acuité auditive.
Si la baisse d'audition frappe des fréquences inférieures à 4000 Hz, la compréhension de la parole est altérée.

Acouphènes
Les acouphènes sont des sifflements ou des bourdonnements d'oreilles, entendus dans une ou deux oreilles ou bien dans la tête en l'absence de source sonore dans le milieu environnant.
Les acouphènes peuvent être objectifs ou subjectifs.
L'acouphène est objectif si il peut-être entendu par d'autres personnes que la personne qui en souffre. Il s'agit de cas peu nombreux dans lesquels les bruits résultent soit d'anomalies vasculaires soit de contractions anormales des muscles de la sphère ORL, soit de défauts structuraux de l'oreille interne.
Dans le cas contraire il s'agit d'acouphène subjectif dont l'origine peut se situer à différent niveau des voies auditives, depuis le conduit de l'oreille externe jusqu'au cerveau. Cependant l'origine la plus fréquente est la cochlée (oreille interne).

L'acouphène peut survenir à n'importe quel âge. Il s'accompagne souvent de perte auditive sur les fréquences aigues liée au vieillissement (presbyacousie), mais est également provoqué par l'exposition au bruit d'origine professionnelle (tôleries, chaudronnerie, filatures, verrerie, etc.) ou durant les loisirs (concerts et orchestres, discothèques, chasse, tir, baladeurs etc.).

L'acouphène n'est pas une hallucination auditive. Il est la conséquence de la production d'un signal nerveux anormal à un quelconque niveau des voies auditives qui est interprété comme un bruit lorsqu'il atteint le cortex auditif.

Les acouphènes peuvent prendre différentes formes :

-Ce peut-être des sifflements, des ronronnements, une soufflerie, etc.
-Ils peuvent être composés de 1, 2, 3, 4 ou 5 sons... parfois 10... parfois 50 ou plus !
-Ils peuvent être perçus sur une oreille ou sur les deux en même temps, ou pire encore dans toute la tête.
-Ils peuvent être plus ou moins diffus et violents.
Le degré de souffrance est bien différent en fonction de l'intensité de l'acouphène. Ainsi, un acouphène de 10 dB (brise dans les feuilles) sera beaucoup plus facilement supporté qu'un acouphène de 60 dB (conversation animée).

Hyperacousie
L'hypersensibilité sonore a deux appellations: l'hyperacousie et l'hypersonie.

Souffrir d'hyperacousie, c'est percevoir les sons plus forts qu'ils ne le sont vraiment.
Certaines cellules cillées de la cochlée ont pour fonction d'atténuer les sons trop forts. Ces cellules peuvent être endommagées ou déréglées (hyperacousie), ou encore détruites (recrutement).

Certaines personnes souffrant d'hyperacousie sont intolérantes au bruit d'un appareil particulier ou au timbre d'une voix. Certaines sont excédées par tous les bruits extérieurs qui dépassent le murmure. D'autres ont l'impression d'entendre trop bien même si la perte auditive mesurée chez eux écarte cette possibilité.

On peut également présenter une hypersensibilité sonore sans perte d'audition.

Cette hypersensibilité peut s'accompagner de douleurs auditives (hyperacousie douloureuse).

YASA

Programmes et formations de la YASA

Simulations et manœuvres
Le Parc éducatif pour la sécurité routière
Programme d’amélioration des conducteurs
Les premiers soins
Livres
Programme de formation de la police municipale
Archive YASA
Conseils de Sécurité
Plusieurs recherches ont montré que la meilleure position
< Promotion sur la Sécurité
Les recommandations de la Lassa pour la prévention des accidents scolaires
Newsletters
Demande d'inscription
TAF
Support des victimes
lfpc
Comité Libanais pour la prévention des incendies (CLPI)
LASIP
Association Libanaise pour la prévention des blessures sportives (LASIP)
SBA
Alliance pour la Sécurité des bâtiments (ASB)
SRF
Fondation pour la recherche scientifique (FRS)
Lassa
Association Libanaise pour la sensibilisation de la sécurité scolaire